Faut-il l’autorisation de sa copropriété pour poser un store banne sur un balcon ?

Publié le : 03 janvier 20224 mins de lecture

De nombreuses personnes souhaitent installer un store banne sur leur balcon pour profiter de moments agréables. Il faut savoir que ce type d’installation est soumis à une réglementation dans les copropriétés. Cependant, les règles qui régissent l’installation d’un store varient en fonction de différents paramètres.

Installer un store banne dans une résidence dont vous êtes le propriétaire !

Si vous habitez dans une résidence qui ne dispose pas encore de protection solaire sur son balcon, vous pouvez installer un store banne. Si vous êtes le propriétaire de ce logement, vous pouvez immédiatement faire une demande auprès du syndic de copropriété. Vous devez connaître la couleur et le type de matériau qui devra répondre à l’exigence convenue lors de l’assemblée générale. En général, ce sont souvent les premiers qui choisissent pour les autres. Il est obligatoire que les formes et les couleurs soient uniformes dans tout le bâtiment. Il est donc important que vous demandiez une réunion pour définir les types et les couleurs du store de balcon car il est possible que d’autres membres de la copropriété aient déjà entamé les procédures de demande. Cependant, il existe plusieurs modèles et tailles sur le marché. Certains vendeurs professionnels offrent même des garanties allant jusqu’à cinq ans.

Des stores bannes déjà installés dans la copropriété !

Il existe des cas où les stores bannes sont déjà installés par d’autres détenteurs dans la copropriété. Il faut savoir que ces modèles et toiles ont été définis lors d’une assemblée générale dans le passé. D’une manière générale, dites-vous que vous allez simplement acheter le même store banne que ceux déjà installés dans la copropriété, et que la couleur et le modèle que vous acquérez doivent être identiques à ceux déjà installés. Par contre, certains syndicats exigent que vous fassiez une demande au syndicat de copropriété pour avoir les dimensions, le nom du fournisseur et des échantillons du tissu. Et dans de rares cas, votre demande doit être examinée lors d’une assemblée générale pour savoir si vous pouvez ou non installer un store banne, et ce même si les stores bannes sont déjà installés sur la copropriété.

Installation d’un store banne pour ceux qui vivent à un étage intermédiaire !

En général, les personnes qui vivent aux étages intermédiaires d’une copropriété peuvent installer des stores bannes sans aucun problème. La question la plus courante dans ce cas concerne la fixation du store qui devra se faire sous le balcon des copropriétaires des étages supérieurs. Il faut simplement faire attention à ce que les fixations ne traversent pas le balcon. Étant donné que le balcon supérieur appartient à un autre copropriétaire, vous devez l’informer de votre projet et lui demander son autorisation.

Plan du site